Participation du public aux décisions ayant une incidence sur l'environnement

Suspension de l'agrainage des sangliers en janvier et février 2023

 
 
En janvier et février 2022, la pratique de l’agrainage des sangliers a été suspendue dans l’ensemble du département d’Indre et Loire afin de limiter la prolifération de cette espèce.

Concernant la campagne de chasse en cours, la réunion annuelle du PNMS le 16 septembre dernier a donné lieu à l’expression de deux positions antagonistes sur ce point, certains membres ne souhaitant pas renouveler l’opération en raison des dégâts provoqués par la dispersion des animaux à la recherche de nourriture, et d’autres considérant que l’agrainage est à l’origine d’une pullulation durable des sangliers qu'il convient de stopper.

Les services de l’état ont opté pour cette seconde option afin de mener cette démarche expérimentale jusqu’à son terme, observant que les surfaces détruites par les sangliers sont stabilisées depuis trois ans, soit le début des restrictions d’agrainage dans le département.

En conséquence, l’arrêté soumis à l’appréciation du public porte sur la reconduction, en 2023, de la suspension de toute forme d’agrainage en janvier et février.

> Projet d'arrêté agrainage - format : ODT sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,34 Mb

MODALITÉS DE CONSULTATION

Le projet d'arrêté préfectoral est mis à la disposition du public par voie électronique pendant une période de 21 jours entre le 15 novembre 2022 et le 5 décembre 2022, conformément à l’article 120-1 du code de l’environnement.

Les observations pourront être transmises par courriel à la DDT d’Indre-et-Loire à l’adresse suivante :

ddt-sern@indre-et-loire.gouv.fr

L’objet du courriel devra être : Arrêté relatif à la suspension de l'agrainage des sangliers en janvier et février 2023