Le SNU se met en place en Touraine

 
 
Le SNU se met en place en Touraine

L’Indre-et-Loire accueille durant ces vacances de la Toussaint les premières missions d'intérêt général.

1. Présentation du dispositif

> Dépliant SNU - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,68 Mb

Le SNU est un projet d’émancipation et d’engagement des jeunes, complémentaire de l’instruction obligatoire. Sa mise en œuvre poursuit plusieurs objectifs : le renforcement de la cohésion nationale et territoriale, le développement d’une culture de l’engagement et l’accompagnement de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes.
Un décret (29/07/2020) vient stabiliser le déploiement du Service National Universel et en confie le pilotage aux Recteurs de la région académique, avec l'appui du préfet de région.
Concrètement ce sont les services départementaux qui mettent en œuvre ce déploiement en s'appuyant sur une coordination régionale.
Ce décret crée par ailleurs une réserve thématique de la réserve civique, dénommée réserve du Service National Universel, permettant aux jeunes âgés de 15 ans révolus de participer, à titre bénévole et occasionnel, à la réalisation d'une mission d'intérêt général.
2. Déploiement en 2020 :
Après la préfiguration en 2019 du Service National Universel (SNU) dans 13 départements (dont le Cher), le dispositif est étendu en 2020 à l’ensemble du territoire national, y compris l’Outre-mer. A ce titre, il concerne cette année environ 10 000 volontaires, âgés de 16 à 17 ans.
À noter que la phase 1 du parcours S.N.U. (le séjour de cohésion prévu initialement en juin puis reporté aux congés de Toussaint) a été annulé en raison du risque sanitaire important occasionné par le Covid19.
Bien que cette annulation ait découragé certains jeunes, 59 volontaires ont maintenu leur engagement en Indre-et-Loire pour effectuer leur Mission d'Intérêt Général.

3. Les Missions d'Intérêt Général (M.I.G.)

> MIG SNU37 2020 light - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,76 Mb

Les volontaires auront jusqu'au 30 juin 2021 pour réaliser leur mission (12 jours ou 84 heures perlées).
L'engagement de la Gendarmerie nationale est remarquable, puisqu'elle accueille 1/3 des candidats volontaires au S.N.U. en Indre-et-Loire en 2020, ce qui montre aussi l'intérêt de ces jeunes pour cette mission de sécurité.
Pour autant, et même si d'autres missions sont proposées dans d'autres corps en uniforme (dont les pompiers, la police nationale ou encore l'armée), les missions ont aussi vocation à se dérouler dans d'autres secteurs comme la santé (10 missions), la solidarité (9) ou encore la culture, l'environnement ou le sport.
20 volontaires se sont donc portés candidats pour effectuer leur mission comme Cadets de la République qui consiste a participer aux actions de prévention de la gendarmerie nationale, en matière d’atteintes aux biens, d’atteintes aux personnes et de comportements déviant.
La mission a pour objectif de promouvoir les valeurs de la citoyenneté auprès des jeunes, de leur faire découvrir la gendarmerie, ses valeurs, ses missions, ses personnels, de renforcer le lien Armée-Nation et de développer l’esprit citoyen au travers de projets collectifs dans les domaines de la sécurité, de l’environnement, des activités sportives, de la solidarité, du respect des différences et de l’ouverture aux autres.
Concrètement, les activités sont les suivantes :
- participation aux permis piéton et internet dans les écoles,
- distribution de messages de prévention sur les marchés, les sites touristiques, les foires, notamment au moyen de flyers dont les appelés seront à l’origine de la création,
- diffusion par voie électronique de message de prévention auprès des personnes vulnérables (sécurité, canicule et gestes barrière le cas échéant),
- découverte des moyens et missions de la gendarmerie sur le département d’Indre-et-Loire (visite d’unités, cours didactiques),
- activités militaires en extérieur.
Calendrier: les 20 volontaires effectuent un stage d'immersion du 19 au 23 octobre 2020, au cours duquel ils réaliseront des supports de communication pour délivrer des messages de prévention auprès de la population. Il poursuivront leurs missions à raison d'une journée par mois, en utilisant les supports produits.