Vols de voitures et accessoires : les bons réflexes

Prévenir les risques de vols

 
 

Index d'articles

  1. Sommaire
  2. Prévenir les risques de vols
  3. Lutter contre les pratiques malhonnêtes
  4. Réagir face à un vol
  • En quittant ma voiture, je vérifie que les portes sont bien fermées. A l’arrêt, je ferme systématiquement mon véhicule à clé et je ne baisse pas les vitres.
  • À l'arrêt, je ne laisse pas le moteur tourner, même si je m'absente pour une course rapide.
  • Je ne laisse pas les clés sur le contact, même dans un lieu fermé (garage, cour, jardin).
  • J’équipe ma voiture d’un système antivol électrique (anti-démarrage, alarme) ou bien mécanique (par exemple, une canne antivol). De nuit, j’évite de garer ma voiture dans les secteurs non éclairés.
  • Je ne laisse jamais les papiers dans ma voiture : certificat d’immatriculation (carte grise), permis de conduire.
  • Face au vol à la roulotte (vol en l'absence du conducteur)j'appose sur les vitres les autocollants fournis avec l'alarme
  • je ne laisse aucun objet tentant qui puisse être vu de l'extérieur
  • je ne cache pas d'objet sous un siège, l'astuce est connue des voleurs
  • je conserve sur moi mes papiers, chéquiers, double de clefs, objets de valeur, je ne les laisse pas dans mon véhicule.
  • Face au car-jacking (détournement de voiture en présence du conducteur)je suis vigilant en cas d’accrochage suspect (lorsque les circonstances ne se prêtent pas à un accident).
  • je ne tente pas de résister à tout prix à l’agresseur.
  • Face au vol à la portière (vol d'objets en présence du conducteur, par la vitre ou la portière)en ville, je roule toujours portes fermées et vitres closes.
  • je cache mes objets de valeurs et place mes sacs, sacoches et vestes dans le coffre fermé.
  • je ne résiste pas en cas d'agression.

Dans tous les cas, j'alerte immédiatement la police ou la gendarmerie.