Quelles mesures prises en Indre-et-Loire ?

 
 

Sommaire

  1. Le risque incendies de forêt
  2. Quels sont les risques de feu de forêt dans le département ?
  3. Qu'est-ce qu'un feu de forêt ?
  4. Quelles mesures prises en Indre-et-Loire ?

Le plan de défense des forêts contre l’incendie (plan DFCI)

Conformément aux articles 3 et 4 du règlement (CEE) n°2158/92, les états membres transmettent à la Commission des plans de protection pour des départements ou régions classées en haut et moyen risque d'incendies. Pour les zones de risque moyen, les plans comportent au moins :

  • un état indiquant la situation actuelle du département : système de prévention et de surveillance, méthodes et techniques pour la protection des forêts contre les incendies ;
  • l'indication des objectifs à atteindre en ce qui concerne l'élimination ou la diminution des causes principales, ainsi que l'amélioration des systèmes de prévention et de surveillance,
  • la description des mesures envisagées pour atteindre ces objectifs,
  • l'indication des partenaires associés à la protection des forêts, ainsi que les modalités de ce partenariat.

Ces plans DFCI analysent, entre autres, les causes principales de sinistres. En Indre-et-Loire, dans 70% des cas, la cause des sinistres est inconnue, elle est accidentelle dans plus de 20% des cas, d’origine criminelle pour 6% environ et naturelle pour 2%. Lorsque l’origine accidentelle est décelée, 70 à 80% de ces départs de feux sont causés par des travaux en forêt (broyage…) et environ 20% sont dus à la négligence (barbecue, feu de camp, cigarettes…).
Dans le département d’Indre-et-Loire, le plan DFCI a été approuvé par arrêté préfectoral du 1er juillet 2005.
Malgré une tendance à la baisse des incendies de forêt depuis 12 ans, il ne faut pas oublier que la lutte contre les incendies de forêt est un combat de tous les jours. Le plan DFCI envisage 3 axes d'actions en partie résumés dans le tableau suivant :

  • L’information et la formation des populations,
  • Une gestion territoriale raisonnée,
  • Des aménagements spécifiques dans les zones à forte vulnérabilité.

De plus, un deuxième arrêté du 1er juillet 2005 porte réglementation en vue de prévenir les incendies de forêt dans le département. Est annexé à cet arrêté la liste des 49 communes d’Indre-et-Loire dites sensibles.
- Que font les autorités pour limiter le risque ?
- que peut faire la population pour limiter les conséquences du risque feu de forêt ?
La cartographie départementale  présentée fait état de la sensibilité des massifs forestiers vis-à-vis des incendies de forêts.
Cette sensibilité est variable en fonction de deux paramètres :

  • le type de boisement (essence, densité... ),
  • les mesures communales prises pour favoriser l'accès au services de secours et les moyens mis à leur disposition.

La carte représente les communes sensibles  aux incendies de forêts dont la liste est annexée à l'arrêté préfectoral du 1er juillet 2005 portant réglementation en vue de prévenir les incendies dans le département d'Indre-et-Loire.

A télécharger : document d'information du ministère de l'écologie et du développement durable