Couverture des sols en intercultures en 2021

 
 
Couverture des sols en intercultures en 2021

Pas de dérogation à l’implantation des cultures pièges à nitrate en 2021

Afin de protéger les eaux contre la pollution par les nitrates d'origine agricole, le programme d’actions nitrates rend obligatoire dans les zones vulnérables la couverture des sols pendant les inter-cultures longues qui peut être obtenue par plusieurs moyens :
- l’implantation de cultures intermédiaires pièges à nitrates (CIPAN),
- l’implantation de dérobée,
- le maintien des repousses de blé ou d'orge, denses et spatialement homogènes, dans la limite de 20 % des surfaces en intercultures longues de l’exploitation,
- le broyage fin et l’enfouissement des cannes de maïs-grain, sorgho, tournesol, sous 15 jours après la récolte.
Pour le cas des intercultures courtes, la couverture est obligatoire après un colza par maintien des repousses au moins 1 mois après la récolte.
Il s'agit bien dans tous les cas d’une obligation de moyens (semis des CIPAN ou maintien des repousses, durée de présence). Pour rappel, dans le cas général, la durée minimale de maintien après implantation est de 2 mois.
En 2021, les conditions pédoclimatiques estivales sont plus favorables que celles des années précédentes, il n’y aura donc pas de possibilité de dérogation à l’obligation de couverture des sols prévue par le programme d’actions nitrates : il n’y a pas de date limite pour l’implantation de cette couverture des sols, aussi, dans les cas où elle ne serait pas encore implantée, il devient urgent de le faire.
En l’absence de dérogation en 2021, il ne pourra pas y avoir de justificatif d’anomalie sur ce point en cas de contrôle.
Pour plus d’informations, vous pouvez consulter les documents disponibles à l’adresse suivante :
http://www.centre-val-de-loire.developpement-durable.gouv.fr/outils-pratiques-et-informationscomplementaires