Enfants co-victimes dans le cadre des violences conjugales

 

Les enfants sont les témoins directs des violences conjugales qui se déroulent dans leur foyer. En tant que co-victimes de ces violences, le CIDFF d'Indre-et-Loire (37) a mis en place un soutien psychologique spécialisé en direction des enfants.

Depuis 10 ans, le CIDFF d'Indre-et-Loire (37) propose une permanence encadrée par une psychologue clinicienne spécialisée, elle accueille et écoute les enfants co-victimes de violences conjugales. Selon l'évaluation qu'elle fait de la situation, elle peut proposer une orientation vers une structure spécialisée (CMPP) et/ou réaliser un accompagnement qui permet :

  • d'identifier le besoin réel de l'enfant face à sa souffrance et de l'aider à mieux vivre le quotidien
  • d'évaluer le traumatisme pouvant porter atteinte à son développement psychoaffectif
  • de soutenir les enfants et prévenir la répétition des violences

Les enfants pris en charge vont de quelques mois à l'adolescence. Les mamans sont en parallèle suivies par une autre psychologue spécialisée dans les violences conjugales.

Décret du 23 novembre 2021 tendant à renforcer l'effectivité des droits des personnes victimes d'infractions commises au sein du couple ou de la famille:

> Décret 23-11-2021 renforçant l’effectivité des droits des victimes d'infractions - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,15 Mb

La Maison des Femmes du CHRU de TOURS

La Maison des Femmes du CHRU de TOURS

Accueil et soins des femmes victimes de violences

https://www.chu-tours.fr/la-maison-des-femmes/


Vous êtes victime de violences, vous êtes témoin de violences, qui contacter en Indre-et-Loire

> Vos_contacts_37_VIOLENCES_faites_aux_femmes_janv2022 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,35 Mb


Le harcèlement sexuel

Contre le harcelement sexuel

Fiche sur le harcèlement sexuel