Entretien des parcelles en jachère

 
 
Les jachères ne doivent faire l’objet d’aucune utilisation ni valorisation (ni fauche pour mobilisation de la ressource, ni pâture).

Rappel

Les jachères ne doivent faire l’objet d’aucune utilisation ni valorisation (ni fauche pour mobilisation de la ressource, ni pâture).

Sont également interdits :

  • l'entreposage de matériel agricole ou d'irrigation;
  • l'entreposage des effluents d'élevage, des amendements minéraux ou organiques, de terre, des boues issues d'installations de traitement des eaux usées domestiques, urbaines ou industrielles;
  • le stockage des produits ou des sous-produits de récolte, notamment la paille.

Couvert et entretien des parcelles en jachères

Les jachères sont des surfaces agricoles implantées au plus tard le 31 mai avec un couvert autorisé. Ce couvert doit être présent 6 mois incluant le 31 août.

Toutes les repousses de cultures sont autorisées sauf les repousses de maïs, tournesol, betterave et de pommes de terre, ces repousses étant peu couvrantes.

Pour être comptabilisées en SIE, le couvert doit être présent obligatoirement du 1er mars au 31 août (ou du 15 avril au 15 octobre pour les jachères mellifères) et elles ne doivent faire l'objet d'aucune utilisation de produits phytopharmaceutiques durant cette période.

Dans le département d’Indre-et-Loire les dates d’interdiction de broyage ou fauchage des années antérieures sont reconduites, la période d’interdiction est de 40 jours consécutifs compris entre le 16 mai et 24 juin inclus.

Votre contact à la DDT : ddt-surf@indre-et-loire.gouv.fr