Le contrat de ville de Tours Métropole Val de Loire

Evaluation à mi-parcours du contrat de ville de la métropole Tours-Val de Loire le vendredi 21 septembre 2019, au centre de vie du Sanitas, à Tours

 
 
Evaluation à mi-parcours du contrat de ville de la métropole Tours-Val de Loire

On ne le sait pas assez l’égalité des femmes et des hommes est un principe constitutionnel.

Le 21 septembre profitant du lancement de l’évaluation à mi-parcours du contrat de ville de la métropole Tours-Val-de-Loire, j’ai souhaité donner la parole à nos partenaires dans les quartiers du contrat pour réfléchir à des interventions plus efficaces pour favoriser cette égalité. Aux côtés des élus, des animateurs de Villes au carré, de l’observatoire des inégalités, et sous l’impulsion de Nadine LORIN, la déléguée départementale aux droits des femmes, nous avons réuni les décideurs, chefs de projet et opérateurs.

La politique de la ville doit contribuer à la réduction des inégalités entre les femmes et les hommes. En effet, l’approche transversale déjà ancrée dans les pratiques, doit permettre d’agir sur l’ensemble des thématiques (cohésion sociale, cadre de vie et développement économique)de cette politique partenariale. De plus, les intérêts à agir sont nombreux, en raison d’écarts plus importants entre les femmes et les hommes que le reste du territoire, en particulier au niveau de l’emploi et de l’isolement des femmes.

Les données chiffrées nous éclairent sur la double inégalité à laquelle sont confrontées les femmes des quartiers de la politique de la ville (QPV) :

  • 53 % de femmes vivent dans les QPV  ;
  • 6 femmes sur 10 sont actives (c’est le même taux depuis 10 ans) ;
  • 30 % de ces femmes sont à temps partiels contre 25 % hors quartiers ;
  • 36 % de ces femmes à temps partiel sont seules ou mères isolées. C’est deux fois plus que hors quartiers prioritaires ;
  • 35 % des mères élèvent seules leurs enfants ;
  • près de 4 femmes sur 10 âgées entre 55 et 74 ans vivent seules (2 femmes sur 10 hors quartiers prioritaires).

Vous souhaitez en savoir plus sur les chiffres, suivez ce lien : Les chiffres du QPV de Tours Métropole

Cette journée de travail autour d’un sujet de société au cœur de notre démocratie a permis :

  • de livrer des ressources disponibles, et notamment des chiffres clés par quartiers et ainsi porter à votre connaissance les écarts d’accès ou de traitement entre les femmes et les hommes (hors quartier et dans les quartiers) ;
  • de faire émerger et partager les bonnes pratiques et faire connaître les dispositifs innovants, et identifier les chantiers à ouvrir, et les actions à mener ;
  • de renforcer le réseau de partenaires pour l’égalité réelle.

Au-delà de l’évolution des pratiques, il s’agit de contribuer à améliorer la vie des femmes et des hommes des quartiers, et nous pouvons tous agir à notre niveau en prolongeant ce travail. Une méthode d’analyse des freins et des leviers pour développer une approche globale de l’égalité entre les femmes et les hommes a été présenté. Elle est pertinente et sera notre guide pour l’analyse mais aussi la mise en œuvre (présentée par Mme Vouhé).

Une communauté de travail sera constituée afin de converger dans les diagnostics par quartier et les plans d’actions et générer un système vertueux au-delà d’actions ponctuelles.

Si la politique de la ville peut contribuer à réduire les inégalités entre les femmes et les hommes, l’égalité entre les femmes et les hommes peut servir la politique de la ville.

En effet, la reconquête des quartiers prioritaires, qu’elle soit économique, sociale et culturelle, ne peut pas se faire sans les femmes qui y habitent ; elles ont une incroyable force de mobilisation, de créativité, et elles ont toute leur place dans la politique de la ville, et ce dans un rapport coopératif avec les hommes.

Il est donc de notre responsabilité de révéler les potentiels des habitants et développer une image positive des quartiers.

Au-delà des enjeux de justice sociale, du vivre ensemble, l’égalité entre les femmes et les hommes représente un réel vecteur de prospérité individuelle et collective.

Une revue qui récapitule l’ensemble des éléments vous a été donné. Vous pouvez la retrouver en cliquant sur ce lien : FOCUS