La zone de répartition des eaux de la nappe du Cénomanien

 
 

Une zone de répartition des eaux (ZRE) se caractérise par une insuffisance chronique des ressources en eau par rapport aux besoins.

Le classement en ZRE d’une ressource permet d’avoir une connaissance plus précise et un meilleur contrôle des prélèvements, notamment grâce à l’abaissement des seuils de déclaration et d’autorisation.

La nappe du cénomanien a été classée en ZRE par décret n° 2003-869 du 11 septembre 2003.

L’arrêté préfectoral du 20 décembre 2006 fixe la liste des communes incluses dans la zone de répartition des eaux relative à la nappe du cénomanien et précise pour chaque commune la cote NGF du toit de cette nappe.

Pour en savoir plus : consultez la note relative au Cénomanien et à l'alimentation en eau potable (en pj)