Le réseau Natura 2000

 
 

Le réseau Natura 2000 est un ensemble de sites naturels européens, terrestres et marins, identifiés pour la rareté ou la fragilité des espèces sauvages, animales ou végétales, et de leurs habitats. Natura 2000 concilie préservation de la nature et préoccupations socio-économiques. En France, le réseau Natura 2000 comprend 1753 sites.

Le réseau Natura 2000, réseau écologique européen, vise à préserver les espèces et les habitats menacés et/ou remarquables sur le territoire européen. Il est constitué de deux types de zones naturelles de protection : les Zones Spéciales de Conservation (ZSC) issues de la directive européenne "Habitats" de 1992 et les Zones de Protection Spéciale (ZPS) issues de la directive européenne "Oiseaux" de 1979. Ces deux directives ont été transcrites en droit français par l’ordonnance du 11 avril 2001. Ce dispositif ambitieux doit permettre de protéger un « échantillon représentatif des habitats et des espèces les plus menacées ->en Europe », en le faisant coexister de façon équilibrée avec les activités humaines.
Pour permettre la mise en place d’une gestion durable des espaces naturels au sein du réseau Natura 2000, la France a opté pour une politique contractuelle
L’ensemble des sites Natura 2000 sur le territoire français est décrit sur le site "le portail du réseau Natura 2000 ".
La mise en place du réseau, la vie des sites, les contrats etc, sont expliqués dans les thématiques  suivantes :

 Les objectifs de Natura 2000
 La constitution du réseau
 Le comité de pilotage : COPIL
 Le rôle de l’opérateur
 L’évaluation des incidences
 La démarche française
 Les opérations soumises à évaluation d’incidences  - La charte Natura 2000
 Le document d’objectifs : DOCOB - L’animation du site
 L’évaluation de l’état de conservation du site
 L’objet du document d’évaluation des incidences
 Le contenu du document d’évaluation des incidences

 En Indre-et-Loire, 10 sites sont classés au titre de NATURA 2000