Lancement de l’enquête cheptel pour les élevages ovins, caprins, porcins

 

Les enquêtes cheptel ont comme objectif le dénombrement des animaux au 1° novembre de chaque année pour établir ensuite des prévisions de production de viande.

Dans la région Centre, du 1er au 30 novembre de chaque année, des élevages de caprins, ovins et porcins vont être enquêtés sur la structure quantitative de leur cheptel.

Les enquêtés sont avertis de leur participation à l’enquête par l’envoi d’un courrier de la direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt du Centre. Puis, un enquêteur du service régional de l’information statistique et économique les contactera par téléphone afin d’obtenir les informations.

Ainsi, 183 exploitations avec un cheptel caprin sont concernées. Elles sont réparties dans 5 départements de la région, le département de l’Eure-et-Loir n’est pas dans le champ de cette enquête.
Les départements de l’Indre et de l’Indre-et-Loire sont les plus impactés : 116 questionnaires soit 63 % de l’ensemble.
L’enquête des ovins est répartie sur 3 départements : le Cher, l’Indre et l’Indre-et-Loire pour un total de 98 questionnaires.
Quant à l’enquête des porcins, elle concerne 135 exploitations réparties sur 5 départements, hormis le Loiret.

Ces enquêtes cheptel sont prescrites par le règlement européen n° 1165/2008 du 19 novembre 2008.